La voie du sentir 
Livres

Livres

Cliquer sur le titre pour accéder à la présentation

« Luis Ansa, la voie du Sentir »

« Vivre dans la beauté »

***

« Luis Ansa, la voie du Sentir » de Robert Eymeri, éditions du Relié, 2015

A la fin des années quatre-vingt, Luis Ansa confia à Robert Eymeri le soin d’écrire un ouvrage pour présenter et diffuser la voie spirituelle qu’il avait fondée et qu’il appelait « la voie du Sentir »
Cet ouvrage, intitulé « Luis Ansa, la voie du Sentir », est paru aux Editions du Relié en avril 2015. Il est entièrement basé sur des enregistrements de la parole de Luis Ansa, enregistrements qui s’étalent sur les vingt dernières années de sa vie et qui regroupent des conversations en tête à tête, des interviews et des séances de travail.
Ce livre offre ainsi les principaux outils et pratiques de la voie du Sentir présentés par son fondateur.

Sommaire


Page

13 :    Introduction : Un art de vivre pour aujourd’hui
                                           
19 :    Première partie : Entretien sur le seuil                                                          
21 :    I             Le parfum de l’Ami                                                                           
43 :    II           Le semblable attire le semblable                                                       
61 :    III          La Sainte Conciliation                                                                     
83 :   IV          Qu’est-ce que vous attendez pour décrucifier Jésus ?                  
103 :  V            Quelques pas dans le Jardin  

121 :  Seconde partie : La voie du sentir                                 
123 :  VI          Dans la cuisine des maîtres                   
137 :  VII         Découverte de la sensation                     
145 :  VIII       Exploration de l’attention                          
155 :  IX          Ne plus être un prédateur d’énergie, ni une proie énergétique                                         
167 :  X            La sensation, une alliée                                   
181 :  XI          Un nouveau regard sur l’être humain                       
203 :  XII         Devenir creux et se nourrir d’impressions            
223 : XIII       Être ou ne pas être identifié, telle est la question    
245 : XIV        Et si le secret des secrets, c’était la relation !         
263 : XV         Les trois pouvoirs                                            
283 : XVI        Considérer l’autre et se rappeler soi-même       
301 : XVII      Et si l’on parlait d’amour                                   
319 : XVIII     Qu’est-ce que la mémoire ?                              
339 : XIX       La mémoire, encore                                        
353 : XX         Une nouvelle Genèse                                     
361 : XXI       Réhabiliter le féminin                                             
384 : XXII      Cultivez le positif et alchimisez le négatif            
405 : XXIII    Créez et protégez votre espace intérieur                  
421 : Le jugement de Mulla Nasrudin                                         
423 : XXIV     Ne vous occupez pas des autres, occupez-vous de vous !   
431 : XXV      Les demeures de l’Aigle                                   
454 : Histoire à méditer                                                 
457 : XXVI     L’ovulation des Alliés                                  
471 : XXVII   J’ai besoin de la parole de la femme    
484 : Constater « ce qui est »                                            
487 : XXVIII  Vivre dans le sentir                                      
497 : XXIX     Le départ de l’Ami   
                                        

***

« Vivre dans la beauté » de Robert Eymeri, éditions Almora, 2019

Une spiritualité sensitive pour les femmes et les hommes d’aujourd’hui

Et s’il était possible d’être réellement en paix, de ne plus entrer en conflit ou en résistance avec les situations que l’on vit ? Et si chacun d’entre nous pouvait être une « porteuse » ou un « porteur » d’amour ?
Une spiritualité authentique se réactualise toujours en fonction des spécificités de son époque. Aujourd’hui, les approches masculines sont obsolètes, il n’est plus besoin de se mortifier ou de se faire la guerre car il n’existe aucun ennemi en nous. Le corps, l’émotion, la pensée sont en réalité nos alliés sur le chemin de la liberté si l’on sait se mettre à leur écoute. Il s’agit désormais de se réconcilier avec soi-même car c’est à partir d’une attention libre de toute tension que l’on peut s’ouvrir à ce qui, en nous, est plus grand que nous.
A travers ce livre, l’auteur présente les caractéristiques du travail intérieur de la voie du sentir tout en faisant des liens avec notre héritage chrétien et plus particulièrement avec sa dimension féminine incarnée par Marie car cette grande figure nous enseigne qu’un processus de conscience est aussi un processus de gestation et d’enfantement.
Quand on s’engage sur ce chemin de l’attention, on entre dans un autre mode d’être humain, un espace sensible et sensitif dans lequel se déploie peu à peu toute la beauté du monde.

Sommaire

Introduction
La question du 7e jour
L’appel          
I Se tourner vers son intériorité        
À quoi j’aspire ?        
Se donner le droit de ne plus souffrir
On se convertit à quoi ?        
II  S’ouvrir à une dynamique féminine        
Oser la sincérité et ne plus mentir    
Le mensonge me divise        
Voir les histoires que je me raconte 
La parabole du fils prodigue 
III L’oubli de soi       
Commencer par ne pas faire de mal 
Il n’existe aucun péché originel        
Le processus de conditionnement et d’identification           
IV Suivre un enseignement   
Quelques mots sur le dévoiement de l’enseignement          
Et qu’en est-il des anges ?    
Les noces de Cana     
Veillez !         
Se réconcilier avec soi-même           
V Réhabiliter le corps
Me réconcilier avec mon corps         
Le corps me parle      
S’éveiller à la sensation du corps     
Et si mon corps était un joyau ?        
VI La sexualité aussi est sacrée        
Un peu d’histoire       
Que dit la source du christianisme ? 
Et chez moi, qu’en est-il ?    
S’engager dans une démarche féminine       
Et si la sexualité était une école ?     
VII  L’émotion, une précieuse messagère    
Une autre approche de l’être humain
Une émotion, c’est quoi ?     
Émotions positives et émotions négatives    
VIII  Et si mes pensées étaient une boussole ?        
Ma pensée me parle en permanence 
Les « pensées tentatrices »    
Arrêtons le culte de la souffrance     
Me définir est impossible      
Va vers toi ! (La découverte du Royaume)  
IX Entrer dans la poésie du monde   
Un manque ontologique        
Je vis à l’extérieur de moi-même     
Aimer et être aimé     
Dieu nous a faits à son image
X Être présent
Qu’est-ce que l’attention ?    
La division de l’attention      
L’attention est une énergie et un objet de convoitise           
Une attention non focalisée  
XI La relation, le lieu de la libération          
Faire du conflit un apprentissage      
S’observer, se questionner    
De quelle place je m’observe ?         
Ce qui me fait psychologiquement souffrir, c’est ce que je refuse
Qui est ce « je » qui décide pour moi ?        
Le point de contact    
XII Oser être soi-même        
Quel est mon socle ? 
Nourrir la partie saine en moi           
« Le Royaume est à l’intérieur de vous et il est à l’extérieur de vous »      
Je ne sais pas 
Prendre soin  
XIII Dans les bras de l’amour          
La prière        
La nécessité d’un féminin sacré       
XIV Entrer en amour avec la vie      
Deux questions fondamentales         
Vivre le 7e jour