La voie du sentir 
Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

Itinéraire de Robert Eymeri

« Demeurez dans l’accueil,
dans la disponibilité de ce moment présent,
libre de toute anticipation et de but à atteindre. »
Jean Klein


« Cette vie est une invitation
à voyager dans le corps de Dieu.

Et le corps de Dieu est immense.
Il est l’air, la nuit, les étoiles, la mer,
il est toutes les formes qui existent.

Et lorsque je touche une plante ou un animal,
ce n’est pas une plante ou un animal que je touche

mais la partie de son corps qui a pris cette forme. »
Luis Ansa

Une infinie gratitude à Jean Klein et Luis Ansa.

C’est avec des livres, à l’adolescence, que j’ai commencé à faire mes premiers pas sur le chemin. J’ai rencontré l’enseignement de Gurdjieff, celui de Jésus, celui extraordinairement riche de l’Orient. Puis il m’a fallu un guide et je me suis engagé durant une dizaine d’années auprès de Jean Klein qui fut mon premier maître dans les pratiques non duelles de la voie directe.

Lorsque Jean Klein partit vivre aux États-Unis, j’ai rencontré et suivi différents enseignants de différentes traditions puis je suis tombé amoureux de cette « voie du sentir » que proposait Luis Ansa et qui était pour moi si sensible, si libre et si féminine. Je suis resté plus d’une vingtaine d’années auprès de cet homme. Durant cette période, il y eut encore des rencontres et des amitiés avec des enseignantes et des enseignants contemporains qui me marquèrent chacun à leur manière.

Puis un jour, une évidence s’imposa, l’attention se tourna vers elle-même, se déshypnotisa de cet esclavage lié à l’image de soi et la liberté intérieure fut reconnue. J’ai ensuite cheminé par moi-même afin de trouver mes propres mots pour énoncer la joie qu’il y a à être là, à vivre dans la présence, dans cet espace ouvert dans lequel fleurit un amour qui n’attend rien et ne demande rien. Commença alors l’agrandissement de cette liberté à toutes les situations, à toutes les relations. En réalité, commença la célébration de la vie ordinaire.

Depuis quelques années est également venue la joie de transmettre les pratiques spirituelles de la voie du sentir en compagnie de Julie Lavarello.

* * * * *

Itinéraire de Julie Lavarello

J’ai d’abord suivi et pratiqué dans ma jeunesse l’enseignement de G.I Gurdjieff.

La rencontre avec Luis Ansa vint ensuite éclairer, élargir et enraciner dans le corps ce qui avait été exploré durant toute cette période. J’ai trouvé avec la voie du sentir la spiritualité incarnée, embrassant la vie, que je recherchais.

J’ai également approfondi avec lui pendant plusieurs années le chemin de réhabilitation de l’espace féminin qu’il proposait et qui était réservé aux femmes, leur permettant de se libérer de siècles de conditionnement et de retrouver leur propre façon d’être au monde.

Cette voie a changé ma vie et c’est aujourd’hui avec joie et une immense gratitude que je participe à la transmission de ce qui a été reçu.

« Le chemin, c’est toi.
Celui qui marche, c’est toi.
Et le résultat, c’est toi.
»

Luis Ansa

Julie Lavarello, Robert Eymeri et Luis Ansa